dimanche 12 août 2012

En vrac, summer 2012

Des mots, des pensées, des titres en vrac...
C'est les vacances, et pourtant je ne trouve pas encore assez de temps pour écrire des articles ! Ce ne sont pas les lectures qui manquent...


Et voilà que je repars dans deux jours pour un périple Barcelone-Rivesaltes d'une petite quinzaine. Je rentrerai juste à temps pour... préparer la rentrée et découvrir les immanquables de la rentrée littéraire !

En attendant,  et brièvement, mes coups de coeur de cet été (des petits, des moyens et des gros), sur lesquels j'espère revenir plus longuement pour vous les faire partager vraiment :
- Les Séparées de Kéthévane Davrichewy. Un beau roman sur l'amitié, la jeunesse dans les années 80. Une écriture sobre, simple, efficace.
- Les Heures souterraines de Delphine de Vigan : peu emballée par le début, mais ces deux personnages on les aime et on s'y attache ! Première rencontre avec Delphine de Vigan, assez concluante, dois-je dire...
- Avant de J.B. Pontalis, ça démarre comme un "je me souviens" de Perec. S'en suit une belle réflexion sur la mémoire et le temps qui passe. Je ne sais pas combien de pages j'ai écornées, de paragraphes soulignés en me notant : à se remémorer, à méditer, à penser, à recopier, à voir... C'est un auteur que je vais fréquenter de plus près.
- Le Miraculeux destin d'Edgar Mint de Brady Udall. Sacré roman d'apprentissage américain ! La vie. Loufoque à souhait. Et émouvant !
- L'Exil et le Royaume d'Albert Camus. Albert et moi, c'est une de ces belles histoires qui durera toujours, parce qu'on sait se fréquenter avec parcimonie. Par petites touches, souvent en été, car c'est un auteur de l'été. RAS, c'est toujours aussi bon.

Ce qui m'a moins plu :
- La Joueuse d'échec, roman agréable parce que je l'ai lu sur les lieux de l'histoire. Mais il ne me laissera pas un souvenir impérissable.
- Rien que du bonheur de Laurie Colwin. Un recueil de nouvelles assez inégal. Du très bon, mordante et ironique à souhait et du mièvre en pommade... ce que j'ai du mal à supporter. 
- La Montagne de Minuit de Jean-Marie blas de Roblès. J'aime beaucoup l'idée, le thème (il est question de bouddhisme et de voyage au Tibet) et la construction narrative. Mais tout à coup l'histoire prend un tournant assez tarabiscoté et complexe, difficile à suivre car peut-être pas assez développé. Bref, quelque chose m'a gênée dans cette fin de lecture.

J'ai pris des notes sur chacun des bouquins dans mon carnet hyper girly (rose à pois, c'est l'été), il n'y aurait plus qu'à organiser tout ça pour faire mes chroniques. A mon retour j'espère.

Bonnes vacances, si vous l'êtes encore... et sinon, bon courage, et bel été !

Barcelona by Giulia y los Tellarini on Grooveshark


PAL Sud !
(L'Ombre du vent, Corniche Kennedy, Dora Bruder, La promesse de l'aube, Bradbury et Oates)

7 commentaires:

  1. Je suis impatiente de découvrir Les Séparées qu'une collègue m'a offert avant de changer d'établissement.
    Bonne dernière quinzaine avant la reprise. Je ne pars qu'une semaine en Écosse et ma PAL est donc beaucoup plus petite !

    RépondreSupprimer
  2. Oui, ce sera une belle découverte !
    Je fais toujours des PAL importantes pour avoir le choix... mais je ne lis pas toujours tout ! Et La Promesse de l'aube, c'est une relecture boulot...
    Bonnes vacances à toi, c'est magnifique l'Ecosse :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonnes vacances et bonnes lectures alors ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Alors ? ça ne lit plus par ici ?

    RépondreSupprimer
  5. Ca ne blogue plus surtout !!
    Mais je vais m'y remettre !

    RépondreSupprimer
  6. Hello, just wanted to mention, I enjoyed this post.
    It was helpful. Keep on posting!

    Feel free to surf to my website: firmly against ball

    RépondreSupprimer
  7. We sympathize with these observations since we are in Orange
    County|an Orange County properties.

    my webpage - Video Production

    RépondreSupprimer